Soti Triantafillou

Soti Triantafillou

Soti Triantafillou est née à Athènes en 1957. Elle est titulaire de deux doctorats, l'un en histoire de la culture urbaine (USA), l'autre en études cinématographiques (France). Elle a écrit sur la théorie du cinéma et l'a enseignée.

Elle est également reconnue comme une traductrice de premier plan. De l'anglais, du français, de l'allemand et de l'italien, elle a traduit des auteurs prestigieux tels Henry James, D.H Lawrence, Virginia Woolfe, John Updike, Jean-Luc Godard, Max Frisch et Cesare Pavese.

Elle commence par publier des recueils de nouvelles au début des années 90, qui seront suivis de romans : Savvato vradi stin akri tis polis (Un samedi soir à la lisière de la ville, 1996), Avrio mia alli chora (Demain un autre pays, 1997), Ypogeios ouranos (Ciel méditerranéen, 1998) et To ergostaseio ton molyvion (La fabrique des crayons, 2000).

Résolument cosmopolite, elle situe l'action de son premier roman dans le milieu des étudiants grecs à New York. Elle reviendra ensuite au monde américain, dans lequel elle se sent tellement à l'aise qu'elle écrira son dernier roman, Poor Margo, en anglais, qui sera par la suite traduit en grec sous le titre I ftochi Margo (2002).

La fabrique des crayons marque un tournant vers le roman historique, et le livre sur lequel elle travaille en ce moment se déroulera à Londres à l'époque du mouvement des suffragettes.










© University of Wales, Aberystwyth 2002-2009       home  |  e-mail us  |  back to top
site by CHL