Tove Jansson

Tove Jansson
Moomin[1]
L'un des fameux Moomins
Lire aussi 'Pictures that give wings to fantasy', un article de Sirke Happonen.
Tove Jansson (1914-2001) est la fille aînée d'un couple d'artistes, Signe Hammarsten Jansson et son époux le sculpteur Viktor Jansson. Dans La fille du sculpteur, son roman autobiographique, elle raconte son enfance à Helsinki, dans une atmosphère à la fois bourgeoise et bohème. Une enfance à la fois protégée et aventureuse, qui aura une importance déterminante sur sa production littéraire à venir.

Dès son plus jeune âge, elle se consacre à l'écriture, mais décide d'étudier les beaux-arts et l'illustration. Cette double vocation se reflète dans la série des Moomins, où elle parvient à un équilibre parfait entre le texte et les illustrations. Le premier tome de la série, Les petits Trolls et le grand déluge, (1945), est l'histoire de la quête du père Moominpappa par Moominmamma et Moomintroll. Après bien des épreuves et des péripéties, la famille est enfin réunie dans la vallée bienheureuse. Dans les huit tomes suivants, de Comète à Moominland (1945) à La vallée des Moomins (novembre 1970), la vallée demeura le milieu naturel, le berceau de la famille. Si les séparations, les aventures et les catastrophes sont l'ordinaire de la série, la famille parvient toujours à se retrouver et à se recréer une existence idyllique.

Au fil des pages surviennent de nouveaux personnages dans la vallée où réside la famille. Qu'il s'agisse de Snork, Maiden, Sniff, Snufkin ou Little My, tous ces fillyjonks, ces battifatteners et ces hemulens possèdent chacun une personnalité et une philosophie de la vie bien affirmées. Avec ce monde des Moomins, Tove Jansson a créé un univers bien à elle, un monde d'enchantement riche d'inspiration pour les jeunes comme pour les adultes. C'est la famille finlandaise des Moomintrolls qui établit vraiment la réputation de Tove Jansson dans le domaine du livre pour enfants. La collection ne tarda pas à être traduite en anglais et c'est ainsi que débuta l'impressionnante carrière internationale de la série des Moomins.

Ces livres ont été traduits en 34 langues : bulgare, chinois, coréen, tchèque, danois, néerlandais, anglais, esperanto, estonien, féroïen, finnois, français, allemand, grec, hébreu, islandais, italien, japonais, letton, lituanien, norvégien, persan, polonais, portugais, russe, espagnol, slovaque, slovène, saami, ukrainien, gallois, hongrois et thaï. Les Moomins ont également été adaptés pour la scène : théâtre, opéra, film, radio et télévision. La dernière adaptation est une série d'animation TV japonaise de 52 épisodes.

Tove Jansson a reçu de nombreuses récompenses pour son travail d'auteur, parmi lesquelles la médaille Nils Holgersson en 1953, la médaille Hans Christian Andersen en 1966, le prix Mårbacka en 1977, le prix de l'Académie Suédoise en 1972, la médaille Pro Finlandia en 1976, le prix de la Fondation Américano-Suédoise en 1996.









© University of Wales, Aberystwyth 2002-2009       home  |  e-mail us  |  back to top
site by CHL