L'histoire d'une histoire

L'histoire d'une histoire
Please_leave607
© Lisa Falzon
Transcript remercie Inizjamed Malta
Please_leave608
© Lisa Falzon
Par Trevor Zahra

Traduit du maltais par Elodie Loppé

Il était une fois une histoire qui vivait dans un livre. C'était une histoire merveilleuse, une histoire pleine de plaisanteries et de rires. Mais le livre était resté fermé depuis des années dans une bibliothèque. Plus personne ne lisait l'histoire et l'histoire se sentait triste.

Un jour, les rats de bibliothèque la découvrirent. "Tiens, tiens, tiens, voilà qui ressemble à une bonne histoire", dirent les rats. Ils goûtèrent la première phrase. "Hmmm... délicieux !" La deuxième phrase était tout aussi bonne. Tout comme la troisième et la quatrième. Alors, les rats de bibliothèque mangèrent toutes les plaisanteries et les rires de l'histoire. Quand ils furent enfin repus, ils s'enroulèrent pour s'endormir. Les rats de bibliothèque dormirent profondément cette fois-ci. Ils n'avaient pas dormi aussi bien quand ils avaient mangé cette autre histoire, celle des pirates. Elle était remplie de batailles et d'orages et avait rendu les rats malades. La même chose s'était produite lorsqu'ils avaient mangé l'histoire des voitures. L'essence et les gaz d'échappement les avaient quasiment empoisonnés. Celle-ci était différente. Cette histoire avait vraiment un goût délicieux.

Peu après, deux enfants entrèrent dans la bibliothèque et commencèrent à feuilleter les livres. "Oh, regarde ce livre. Il est plein de trous, dit Sara.

- Je me demande quelle peut en être l'histoire, dit Elton.

- Nous n'avons qu'à le lire", répondit Sara.

Mais l'histoire était impossible à lire. Tous les mots étaient troués. Ils ne voulaient plus rien dire. "Cette histoire n'est pas bonne !", dit Elton. "Elle n'a aucun sens !", approuva Sara. Ils remirent le livre là où ils l'avaient trouvé. Les rats de bibliothèque avaient écouté la conversation de Sara et Elton. "Si seulement vous aviez goûté cette histoire avant que nous le fassions, vous auriez pensé différemment, se dirent-ils. Mais il est trop tard maintenant. Nous sommes les seuls à la connaître !".

 

 

 

 

******************************


Transcript remercie Inizjamed Malta

 

 







© University of Wales, Aberystwyth 2002-2009       home  |  e-mail us  |  back to top
site by CHL