Antònia Vicens

Antònia Vicens
Vicens - foto

Élevée dans la grisaille du franquisme et dans les limitations de la société insulaire, elle a surpris le public et la critique avec son premier roman, 39º a l'ombra [39º à l'ombre] (Prix Sant Jordi 1967), traduit récemment en l'allemand, réédité en catalan et dont nous vous présentons un extrait. La prose de Vicens est à la fois spontanée et poétique, elle recrée à merveille littérairement le parler majorquin. Elle a écrit par la suite d'autres romans et a reçu d'autres prix (comme le Ciutat de Palma 1981 ou le Ciutat de València 1984) ; son dernier livre a pour titre Lluny del tren [Loin du train] (2002).





© University of Wales, Aberystwyth 2002-2009       home  |  e-mail us  |  back to top
site by CHL