Bernardo Atxaga

Bernardo Atxaga
Atxaga[1]

Bernardo Atxaga, né en 1951, est le pseudonyme de José Irazu Garmendia, poète et romancier écrivant en basque et en castillan. Né à Asteasu (Guipuzcoa), il publie son premier recueil de poèmes, Ziutateak (Les villes) en 1976, suivi deux ans plus tard de Etiopía, pour lequel lui fut attribué le Prix de la critique. Au cours des vingt dernières années, il a publié une bonne vingtaine de livres pour l'enfance et la jeunesse et a réalisé des scénarios pour la radio et écrit pour le théâtre. Atxaga entretient une étroite relation avec la musique basque et a écrit de nombreux textes de chansons. Ce sont toutefois surtout ses romans, couronnés de succès et traduits dans plusieurs langues, qui ont assuré sa renommée littéraire. Le premier, Bi anai (Deux frères), a reçu le Prix de la critique en 1985, tout comme Obabakoak (Ceux d'Obaba) en 1988, qui obtint, outre le prix pour le Pays Basque, le prix pour la littérature au niveau national. Considéré à l'heure actuelle comme l'auteur contemporain le plus représentatif de la littérature basque, il a récemment publié en castillan deux romans, El hombre solo (L'homme seul) et Esos cielos (Ces cieux). Dans ses oeuvres, que l'on pourrait situer entre l'avant-garde et le réalisme fantastique, la nature et les personnages qui y vivent, à savoir le peuple basque, confronté à cet environnement naturel et aux conditions sociales de notre temps, occupent une place considérable.





© University of Wales, Aberystwyth 2002-2009       home  |  e-mail us  |  back to top
site by CHL