La péninsule ibérique

Les langues d'Espagne
Ferrin[1]11
Atxaga[2]11
Ignasi riera1111
Xosé Luís Méndes Ferrín (Galice), Bernardo Atxaga (Pays Basque) et Ignasi Riera (Catalagne).

Peu après la mort de Franco et la chute du régime franquiste, la nouvelle constitution espagnole institua dans le cadre de l'Etat espagnol un certain nombre de régions autonomes. Rompant avec la répression qui était la règle sous Franco, les administrations de ces régions ont, à des degrés divers, introduit une reconnaissance officielle et un soutien financier aux différentes langues minoritaires du territoire espagnol.

Depuis des siècles, l'Espagne est un pays d'une grande diversité linguistique. On y parle l'aragonais, l'occitan (dans le val d'Aran), l'asturien, le basque, le castillan, le galicien, le catalan et le valencien. Ce dernier idiome est très proche du catalan et est souvent considéré comme un dialecte de cette langue. Ceci est cependant contesté par certains, qui insistent sur le fait que le valencien est une langue à part entière.

Le basque

Le basque est une langue non indo-européenne parlée dans une partie de l'Espagne du nord ainsi que de l'autre côté de la frontière, dans le sud-ouest de la France. En Espagne, il est parlé dans les communautés autonomes du Pays Basque et de Navarre. Environ un quart de la Communauté autonome basque parle l'euskara, une proportion non négligeable de la population ayant en outre une connaissance passive de la langue. Ce pourcentage est bien moins élevé en Navarre. Il en va de même pour le niveau de reconnaissance officielle et d'usage public de la langue, qui est beaucoup plus élevé en Communauté autonome basque qu'en Navarre.


Le catalan

Le catalan est une langue romane parlée par environ 6,5 millions de personnes. Si la langue est également parlée en dehors du territoire espagnol (en France du Sud, en Andorre et en Sardaigne), la grande majorité des locuteurs de catalan se situe sur le territoire espagnol. Dans la région autonome catalane, un peu plus de 5,5 millions de personnes comprennent le catalan (94 %), 4,065 millions le parlent (68 %), 4,019 millions le lisent (68 %) et 3,376 millions peuvent l'écrire (40 %). La langue jouit du statut officiel dans la communauté autonome et est très utilisée dans la vie publique.


Le galicien

La Galice est située au nord-ouest de l'Espagne, au nord du Portugal. Le galicien est une langue romane proche du portugais, tant par sa similitude linguistique que par ses racines historiques. En fait, certains acteurs du mouvement pour la langue considèrent le galicien comme un dialecte du portugais et militent pour sa « réintégration » dans l'univers lusophone. La Galice compte environ 2,75 millions d'habitants, dont la grande majorité parle galicien. Le statut d'autonomie de la communauté stipule que le galicien est langue officielle, à parité avec le castillan.






© University of Wales, Aberystwyth 2002-2009       home  |  e-mail us  |  back to top
site by CHL