LES ILES ÅLAND DE FINLANDE

Les îles d'Åland
Aland-nordik[1]
Nos lecteurs trouveront d'autres informations sur la littérature finnlandaise et sur des auteurs des îles d'Åland à Finlit, et à The Åland Islands.
La Finlande est un pays bilingue comptant environ cinq millions d'habitants, dont 94 pour cent sont de langue finnoise, le reste de la population parlant suédois.

La plupart des locuteurs de suédois vivent dans les régions côtières d'Osterbotten, Nyland et Aboland et dans l'archipel d'Åland, qui constitue une zone exclusivement rurale de quelque 16000 km2. Dans les villes et villages, les deux langues cohabitent. Selon la définition de la loi, villes, villages et communautés rurales sont officiellement considérés comme suédophones si la majorité de la population parle suédois.

Depuis 1921, les îles d'Åland ont un statut de province autonome dans le cadre de la République finlandaise. Cette province comprend l'ensemble de l'archipel d'Åland, à mi-chemin entre les côtes suédoise et finlandaise. Son statut d'autonomie est officiellement inscrit dans la constitution finlandaise, et la langue de l'administration comme celle de l'enseignement est le suédois.

Åland possède une abondante tradition littéraire, représentée dans ce numéro de Transcript par Ulla-Lena Lundberg, l'un des écrivains contemporains finlandais de tout premier plan.

Dans quelques mois Transcript aura le plaisir de consacrer un numéro entier à la littérature Finlandaise.







© University of Wales, Aberystwyth 2002-2009       home  |  e-mail us  |  back to top
site by CHL