Immanuel Mifsud

Immanuel Mifsud
Portrait
www.immanuelmifsud.com. A lire également : Immanuel Mifsud dans L'express.
Immanuel Mifsud est né le 12 septembre 1967. Benjamin d'une famille ouvrière de huit enfants, il grandit à Paola, ville du sud de l'île de Malte, où s'était retirée la plus grande partie de la population après les raids aériens qui frappèrent le port durant la Seconde guerre mondiale. A l'âge de seize ans, il commence à écrire des poèmes ainsi que des scénarios pour des troupes de théâtre amateur. En 1991, il écrit et dirige Pupi (Pantins). La pièce est jouée à l'occasion du lancement officiel du groupe alternatif Mouvement pour une Education Humaine, puis à l'occasion de Maltafest 91, le Festival international des arts de Malte (qui n'existe plus), ainsi que lors d'une manifestation politique organisée par Alternattiva Demokratika (le parti des Verts de Malte), qui faisait alors campagne pour une réforme du système électoral maltais. Cette représentation fut brutalement interrompue par la police.

En 1996, Immanuel Mifsud fonde la compagnie théâtrale expérimentale Teatru Marta Kwitt, qui présente Il-5 : La Toqtolx (Cinqième commandement : Tu ne tueras point). L'année suivante, la troupe donne Mistoqsijiet lill-Qamar (Questions à la lune), adaptation très libre de poèmes de Garcia Lorca. En 1999, Teatru Marta Kwitt présente Ilma (Eau), dont la première a lieu au Fringe Festival d'Edimbourg en août. La pièce devait ensuite assurer le lancement officiel des célébrations du millénaire, organisées par le Ministère maltais des Arts et de l'Education.

En 2002, pour commémorer le dixième anniversaire du début du siège de Sarajevo au festival Action Base, Immanuel Mifsud présente un monologue intitulé Il-Hames Lamentazzjonijiet ta' Sara (Les cinq lamentations de Sara), basé sur le Livre des Lamentations et sur des poèmes d'habitants de Sarajevo.

Immanuel Mifsud a publié cinq ouvrages depuis Stejjer ta' Nies Koroh (Histoires de gens laids), son premier recueil de nouvelles en 1991. Suivit Il-Ktieb tal-Mahbubin Midruba (Le livre des amants mutilés) et en 2002 Istejjer Strambi ta 'Sara Sue Sammut (Les étranges histoires de Sara Sue Sammut). Mifsud a également publié deux recueils de poèmes, Fid-Dat ta' Clara (Chez Clara), et tout récemment, Il-Ktieb rar-Rih u l-Fjuri (Le livre du vent et des fleurs).






© University of Wales, Aberystwyth 2002-2009       home  |  e-mail us  |  back to top
site by CHL