Ana Blandiana

Ana Blandiana
Anablandiana3
Lisez Morning Elegy de Ana Blandiana.
Découvrez les ouvrages relatifs à la Roumanie en langue française ici. Rendez-vous sur le site La Blouse roumaine pour de plus amples informations sur les femmes écrivains de Roumanie.

Ana Blandiana est née en 1942 à Otilia Coman à Timisoara, la ville où débuta la révolte de 1989. Elle fait partie des grands noms de la poésie roumaine et son oeuvre a été traduite dans de nombreuses langues. Après des études à Oradea, où elle obtient un diplôme de philologie, elle ne tarde pas à publier trois recueils de poésie, La première personne du pluriel (1965), Le talon vulnérable (1966) et Le troisième sacrement (1969), ouvrage pour lequel lui fut décerné le Herder Prize. Les poèmes de Ana Blandiana furent censurés en 1980 par le régime de Ceaucescu mais continuèrent à circuler sous le manteau, griffonnés sur feuilles volantes. Elle fut dénoncée en 1988 comme étant l'auteur d'un poème subversif devenu célèbre, 'Motanul Arpagic' (L'oignon du matou), une attaque à peine voilée contre la personne du Dictateur. Dès lors, la poétesse devint virtuellement prisonnière dans sa propre maison, constamment surveillée par la police secrète, son courrier intercepté, le téléphone coupé. Après 1989, elle joua un rôle actif dans la formation du Front de Salut Public, où elle abandonna très vite ses responsabilités quand elle réalisa qu'elle était en fait manipulée par les néo-communistes. Parmi les dernières oeuvres de Ana Blandiana, on peut citer L'architecture des vagues (1990) et Cent poèmes (1991).










© University of Wales, Aberystwyth 2002-2009       home  |  e-mail us  |  back to top
site by CHL