Un quotidien en langue galloise

Du jamais vu : un quotidien en langue galloise !
Ybydcrop2[1]11
Le projet de lancement d'un quotidien en langue galloise à Aberystwyth est en bonne voie, et l'on espère que le journal verra le jour fin 2004 ou début 2005. Visitez Y Byd.
Malgré le haut niveau d'alphabétisation chez les galloisants, le journal Y Byd (Le monde) sera le tout premier quotidien en gallois. Depuis fort longtemps existent des publications hebdomadaires en langue galloise, tant au niveau local qu'au niveau national. Par ailleurs, nombreuses sont les publications locales mensuelles, revues ou dépliants en gallois (papurau bro) paraissant sur l'ensemble du territoire.

A l'aube du troisième millénaire, plus d'un demi million de personnes parlent gallois : comment donc expliquer l'absence d'un quotidien en langue galloise à ce jour ? Les causes de cette absence sont multiples. Tout d'abord, seulement 20 % des Gallois parlent la langue, et les galloisants ont en outre accès à l'ensemble des médias en langue anglaise. De plus, il existe une profonde différence entre le nord et le sud du pays. A Bangor ou à Caernarfon, on est bien plus près de Liverpool que de Cardiff, tandis que le sud du pays, grâce à l'autoroute M4 et le pont sur la Severn, n'a jamais été aussi proche de Londres.

La religion a également joué un grand rôle dans l'élaboration de la culture littéraire du Pays de Galles. Au début du siècle dernier, de nombreuses congrégations non-conformistes publiaient leurs propres ouvrages. Outre cet émiettement, bien que la plupart des Gallois ressentent la profonde spécificité de leur pays, seule une minorité adhère aux idées séparatistes, et pour la majorité de la population, aujourd'hui comme hier, il n'y a pas de contradiction entre le fait d'être Gallois et l'appartenance à la Grande-Bretagne.

Y Byd est un projet ambitieux, partiellement financé par des fonds européens (Objectif 1), et, selon toute probabilité, par l'Assemblée nationale galloise. Pour son financement, le journal fera également appel à des fonds privés. Y Byd paraîtra cinq jours par semaine, du lundi au vendredi, et emploiera une trentaine de personnes. Le projet sera probablement implanté près d'Aberystwyth, à l'ouest du Pays de Galles.

Visitez Y Byd.








© University of Wales, Aberystwyth 2002-2009       home  |  e-mail us  |  back to top
site by CHL