POESIE GAELIQUE A DUBLIN

Gabriel Rosenstock
Rogha rosenstock
Commandez Rogha Rosenstock chez Cló Iar-Chonnachta.
Gabriel Rosenstock est né à Kilfinane dans le comté de Limerick et a étudié à University College Cork, où il a fréquenté le groupe de poètes Innti. Il a été président de Poetry Ireland et a publié dix recueils de poésie, le dernier en date étant Rogha Rosenstock (Clo Iar Chonnachta, 1994). Il est également l'auteur de onze traductions en langue irlandaise d'auteurs tels Seamus Heaney, W B Yeats, George Trakl, Gunter Grass et Peter Huchel. Gabriel est membre de la World Haiku Association. Il travaille pour l'éditeur en langue irlandaise An Gúm et vit à Dublin.






Farrera
Un gunsaku (suite de haikus) en irlandais et anglais, écrite dans les Pyrénées catalanes en avril 2003. Traduit par Christian LE BRAS.

Cette séquence comporte vingt-neuf haikus

1. vents qui s'épuisent
sentier de montagne délaissé
vers une vieille église.

2. entourée
de tant de boutons d'or
profonde sobriété - du cheval

3. soleil d'avril
le corbeau annonce
la fin des neiges

4. chaque cri
du coucou
fait fondre la neige

5. comme si demain
jamais ne devait naître -
le jour durant, les hirondelles

6. vieille forteresse ?
bouse de vache qui sèche
sous le soleil

7. douceur de l'herbe !
le cheval de montagne
pas encore abattu

8. torrent de montagne
qui dévale et dévale
vers où ?

9. quelque part dans la brume
la clochette
au cou du cheval

10. le coucou -
écoute !
compte-t-il les syllabes ?

11. vieillard qui chante dans le pré
abaissant le voile du soleil
sur la vallée entière

12. la mule est là, patiente
que pense-t-elle
des moineaux ?

13. proie du temps
le vieil homme
chante pour les lapins

14. un léger froissement -
le cri des moineaux
s'égouttant de la neige qui fond

15. l'air raréfié des montagnes
partout ; crevasses rocheuses
coque de noix vide

16. sommets coiffés de neige
le museau du poulain
tacheté du lait de la jument

17. vieux clocher
de Farrera de Pallars -
quand tinteras-tu à nouveau ?

18. l'écureuil
(sur un arbre dont j'ignore le nom)
a un frère en mon pays

19. le pivert
premier hôte du matin
est un maître

20. tu es là-bas
quelque part, patte de velours -
rusé renard

21. pourquoi regarder à gauche,
à droite ? - impossible à dire,
le commun moineau

22. du linge qui sèche au fil
a été ravivé
pluie vierge des montagnes

23. des nuages noirs fuient
vers la vallée proche -
arôme de café fort

24. face à la page blanche
et aux neiges de Farrera
la Terre Vierge est en vue

25. parlé de littérature la nuit entière
le vin dans le verre
s'est assagi

26. craquement de plancher de bois -
on parle d'une guerre
très loin

27. minuit -
muettes
les clochettes des chevaux

28. matin frisquet
une serre d'aigle
clouée à la porte

29. un mouton égaré qui bêle
le son se propage
de sommet en sommet.










© University of Wales, Aberystwyth 2002-2009       home  |  e-mail us  |  back to top
site by CHL